Melchisédech et Zacharie

Zacharie et Melchisédech

Deux têtes couronnées, qui incarnent parfaitement l'expression biblique "Peuple de prêtres, peuple de rois" (Ex. 19, 6), marquent deux étapes importantes de l'Histoire du Salut :

Melchisédech, le roi charitable de Salem (future Jérusalem) est le prêtre du Dieu très Haut, qui apporta à Abraham du pain et du vin en lieu et place du sang d'animaux sacrifiés (Gen. 14, 17-20). Son nom évoque la figure d'un roi de Justice et de Paix, assimilé au Fils de Dieu nous rappelle l'épître aux Hébreux (He 7, 1-3). En cela il consitue une préfigure du Christ, "prêtre selon l'ordre de Melchisédeq".

 

Zacharie(1), le fils de Bacharie, fut assassiné à Jérusalem entre le sanctuaire et l'autel (Mt. 23, 35) et dont le sang figé resta indélébile. Il est représenté avec la palme du martyr.

Melchisédech et Zacharie portent ensemble un Calice. Sacrifice, couronnes, ciboire et palme du martyr, autant de signes qui indiquent que ces deux personnages incarnent une préfiguration du Messie chrétien, roi des Juifs et agneau pascal offert en sacrifice pour le Salut des Hommes.

 

(1) Par le jeu de la polysémie, Zacharie évoque aussi trois autres personnages :
- Zacharie, un roi d'Israël, fils de Jéroboam, qui fut tué par Shellum, un conspirateur, peu après sa montée sur le trône ;
- Zacharie, le fils du prêtre Yehoyada dont le deuxième livre des chroniques raconte la lapidation, au parvis du temple sur ordre du roi Joas dont il dénonçait les dérives idolâtres (2 chr. 24, 20-22) ;
- Zacharie, prêtre du Temple de Jérusalem, père de Jean-Baptiste (Luc 3, 1-2).

Page précédente

 

Page précédente  

 

 

Chapitres : Intro. Page précédente