Des flammes qui purifient, éclairent les ténèbres mais ne brûlent pas les éprouvés

 

Le pécheur "restauré" éclairé par le feu purgatoire
Survolez l'image
Retour

De même que les âmes sont livrées au Tentateur non pour les tuer mais pour les purifier comme l'écrit saint Bernard(1), on trouve ici des flammes qui éclairent les ténèbres, purifient les âmes mais ne brûlent pas les éprouvés.

(1) Bernard de Clairvaux, Sermon divers, XLII, 5.

Retour

Page précédente